Commentaires récents

    Most liked posts

    Archives

    Welcome On Mobius

    Mobius was created by professionnal coders and passionate people.

    We made all the best only for you, to enjoy great features and design quality. Mobius was build in order to reach a pixel perfect layout.

    Mobius includes exclusive features such as the Themeone Slider, Themeone Shorcode Generator and Mobius Grid Generator.

    Our Skills

    WordPress90%
    Design/Graphics75%
    HTML/CSS/jQuery100%
    Support/Updates80%

    Emmanuelle, conquise par le Rolfing®

    Qu’est ce qui vous a amené à choisir le rolfing ?

    J’ai rencontré Brigitte Coquet dans le cadre de mon activité professionnelle. A cette époque, je ne connaissais pas cette méthode et je cherchais le moyen de soulager des douleurs dorsales et cervicales importantes. Lors d’une conversation, elle m’a expliqué les principes du Rolfing, comment elle intervenait afin de rétablir une meilleure posture du corps. Cela m’a semblé particulièrement intéressant de découvrir cette méthode douce et progressive qui aborde le corps dans son intégralité et sa mobilité. Par ailleurs, plusieurs personnes ayant fait appel à elle m’avait donné un retour positif.

     

    Quel était votre besoin, votre demande ? Comment Brigitte Coquet y a répondu ?

    Depuis longtemps, des douleurs au dos et aux cervicales apparaissaient de façon chronique, puis sont venues s’ajouter d’autres douleurs au niveau des hanches, au point d’être une gêne pour dormir. Plusieurs méthodes manuelles n’avaient pas réussi à me soulager sur le long terme. J’ai voulu essayer le Rolfing parce que cette pratique aborde le problème dans son ensemble : je n’étais pas qu’un dos, mais une personne au complet, avec un vécu (opérations, accidents). Par ailleurs, c’est aussi la personnalité de Brigitte Coquet qui m’a convaincue par son écoute, sa douceur et son humanité.

    Lors du premier rv, nous avons discuté de ces douleurs et nous nous sommes mises d’accord sur un « protocole » de 10 séances afin de rétablir toute la posture du corps. La praticienne m’a questionnée sur mon vécu (accidents par ex.) afin de déterminer si le corps avait subi des chocs, pour comprendre ce qu’il avait « enregistré ». Puis elle m’a expliqué comment elle allait intervenir. Les séances ont toujours été des moments de détente, avec le sentiment d’être plus légère en sortant.

     

    Qu’est ce que vous avez particulièrement apprécié dans la façon de travailler de Brigitte Coquet ?

    J’ai beaucoup aimé ce temps paisible avec Brigitte Coquet. C’est un moment de repos et d’écoute de son corps puisqu’elle explique en cours de séance le travail qu’elle effectue. Cela aide à mieux se comprendre, à relâcher les tensions et faire une pause. Cela aide aussi à se porter un regard plus positif, je pense. J’ai beaucoup apprécié l’écoute, le calme et l’empathie que la praticienne sait apporter.

     

    Que vous a apporté le Rolfing ?

    J’en retiens le sentiment d’être plus « déliée », plus libre dans mes mouvements. Les douleurs se sont estompées au fil des séances et j’ai commencé à me tenir droite plus facilement. Pour quelqu’un qui a toujours eu tendance à être voûtée, c’est un plaisir d’arriver à ouvrir sa cage thoracique sans difficulté ! Surtout il y a cette impression de mieux habiter mon corps, d’y être plus à l’aise et peut-être aussi plus réconciliée avec lui.

    J’ai été assez bluffée par les résultats. Les douleurs ont disparu, avec un bonus inattendu : ayant été opéré des deux genoux très jeune, je n’ai cessé d’en souffrir depuis. Certes, ce n’était pas une grande souffrance mais plutôt une gêne quotidienne, des douleurs qui revenaient très régulièrement. Je pensais que c’était le prix à payer pour avoir des genoux « qui tiennent » et que tout cela était bien « normal », au point d’ailleurs que cela n’avait pas été évoqué dans le premier entretien avec Brigitte Coquet… mais les résultats sont là puisque 70% de ces douleurs résiduelles ont disparues.

     

    Emmanuelle, 3/02/2015

     

     

    Categories:
      DiversTémoignages de patients
    this post was shared 0 times
     300